• Leona

La participation citoyenne pendant la crise du Corona : Exploiter la dynamique du changement

Les derniers mois ont bouleversé nos modes de vies. En quelques semaines seulement, des mesures drastiques ont été prises dans le monde entier nous obligeant à nous adapter rapidement. Dès le début de la crise mondiale Covid-19, on a pu déplorer le manque de collaboration significative entre les gouvernements locaux et leurs citoyens. En effet, face à l'urgence et aux pressions pesant sur les systèmes de santé, les gouvernements ont dû réagir rapidement. Dans le même temps, les citoyens ont dû s'adapter à des nouvelles manières de vivre, au télétravail, à l'école à la maison, mais aussi faire face à l'incertitude de la situation.


On constate aujourd'hui un assouplissement des mesures de confinement et le commencement d'un retour à nos vies quotidiennes. Mais ces mesures de confinement strictes et cette crise ont fait apparaître de nouvelles problématiques et défis à relever pour la société.

La menace du virus reste bien présente et tant que nous ne trouverons pas de vaccin, chaque régions, villes et collectivités devront proposer des mesures de protection adaptées. Il s’agit donc de trouver un équilibre entre la limitation des risques d’une part et le maintien des libertés individuelles et collectives d’autre part. Pour cela, l'apport des citoyens est primordial. Ce n'est que si l'on tient compte du point de vue des citoyens que l'on peut élaborer des mesures efficaces qui soient acceptées par la population. L'expérience des derniers mois a changé notre société. Nombreux sont ceux qui sortent de l'isolement avec une perspective nouvelle, peu enclins à reprendre là où ils s'étaient arrêtés avant la crise. La rupture soudaine de nos vies nous a permis de réévaluer nos priorités, renforcer nos liens sociaux mais aussi de prendre conscience de notre capacité d'adaptation et de nos ressources en tant que société. La nécessité de réagir rapidement et efficacement à l'épidémie a mis en évidence les déficiences de notre système, amplifiées par notre capacité à comparer les différentes réponses apportées au niveau mondial. Les citoyens cherchent maintenant des moyens d’utiliser ces nouvelles perspectives “en carburant pour le changement". Dans le contexte actuel, les citoyens souhaitent être activement inclus dans les décisions et les discussions concernant l'avenir de leurs communautés.

Les mois passés ont généré un désir de collaboration entre les citoyens. Ainsi, une plateforme de participation est un puissant catalyseur de changements significatifs dans chaque communauté.


Faire face au Corona en tant que communauté

S'il y a une chose que les semaines passées nous ont montré, c'est à quel point notre bien-être dépend de l'esprit communautaire. Une approche égoïste de ses propres besoins et intérêts met les autres en danger face à la crise. A contrario, la solidarité, la responsabilité collective et la compréhension mutuelle apparaissent comme essentielles.

Pour trouver, mettre en place et appliquer des mesures efficaces jusqu'à ce qu'un vaccin soit créé, il est nécessaire de bien identifier les besoins de la collectivité. Si certains paramètres généraux peuvent être applicables à toutes les collectivités, certaines mesures plus spécifiques doivent être mises en place en fonction des circonstances particulières.

En donnant aux citoyens une plateforme pour partager leurs expériences et attirer l'attention sur les questions qui les concernent particulièrement, comme l'éducation, les soins aux personnes âgées, les transports, etc., les problématiques actuelles peuvent être identifiées et les mesures mises en place adaptées à chaque situation.

Si certaines restrictions des libertés civiques restent nécessaires, les citoyens veulent être inclus dans le processus décisionnel. Les citoyens ont des idées précieuses et veulent que leur point de vue soit pris en compte !

Étant donné que les expériences des citoyens divergent beaucoup dans le contexte de crise sanitaire, un dialogue ouvert entre les membres de la communauté est impératif pour faire accepter les mesures. En effet, les événements nous affectent tous mais nos réactions face à eux diffèrent. La clé pour susciter l'acceptation des mesures restrictives à l'échelle de la communauté est donc la compréhension mutuelle. Enfin, les mesures pour lutter contre le coronavirus ont mis en péril nos droits et libertés en tant que citoyens. Pour protéger nos systèmes politiques démocratiques, il est essentiel que les citoyens restent informés, engagés et actifs. En collaboration avec ACTE, nous avons développé à Civocracy un Guide pour l'engagement des citoyens en temps de crise qui met en évidence les bonnes pratiques pour les citoyens en ces temps difficiles. Les gouvernements doivent jouer leur rôle en fournissant aux citoyens des moyens sûrs, accessibles et inclusifs pour rester informés, pour se soutenir les uns les autres et pour participer au débat.


Alors que les communautés se préparent à des ajustements à long terme dans leur lutte contre le virus, il est plus important que jamais de mettre l'accent sur la coopération communautaire, la compréhension collective et l'action concertée. Ce n'est qu'en donnant aux citoyens les outils de coopération et de collaboration que les communautés pourront relever ce défi. Les expériences vécues pendant la crise du Corona ont apporté de nouvelles perspectives dans notre société.

Si la question de la sécurité (et de la santé mentale) pendant cette période était - et reste - au premier plan des préoccupations des individus, l'impact de la crise a été bien plus profond que cela. Pour beaucoup d'entre nous, cela a déclenché un changement de mentalité et de perspectives. La crise du coronavirus a eu pour conséquence un changement de perspective qui offre un puissant potentiel pour les communautés.

Les initiatives communautaires bénéficient d'une dynamique forte



La plupart des projets de participation des citoyens commencent par une évaluation des sujets pertinents et des stratégies prometteuses pour susciter l'engagement.


Poussée par la volonté de donner plus de pouvoir aux citoyens, Civocracy a lancé un projet de participation purement “bottom-up” en collaboration avec, entre autres, Engage, On the Green Road et Quorum. Cette consultation permet aux citoyens de collaborer à la construction d'une société plus conforme à leurs valeurs. À ce jour, plus de 1000 propositions ont été publiées sur la plateforme. Les idées les plus soutenues sont développées sous forme de consultations spécifiques permettant de débattre et proposer des solutions plus approfondies sur certains sujets. Par exemple, des discussions citoyennes ont été ouvertes sur la transition écologique, la taxation des modes de transport les plus polluants ou encore l'approvisionnement local en denrées alimentaires.

A l’issue de cette grande consultation citoyenne, les idées les plus votées et discutées seront transmises au Gouvernement.


Ainsi, dans le contexte actuel, le désir des citoyens d'être inclus dans les décisions est évident. Il s’agit ainsi de répondre à ce besoin d’inclusion en offrant aux citoyens un espace de discussion et de coopération dans leur collectivité. Dès lors, utiliser la dynamique de l'engagement citoyen garantira une puissante impulsion pour un changement positif dans votre communauté.